Claude Bourde à la télévision

En 1993, déjà, Le Crestois passait à la télévision. Retrouvez Claude Bourde, père de l'actuel directeur de la rédaction, interviewé par Jacques Mouriquand sur France 3.

Voici un court extrait du reportage, diffusé sur France 3 le 25 septembre 1993. La version complète (25 minutes) est disponible en téléchargement pour moins de 2 euros sur le site de l'INA, en cliquant ici.

Et voici le texte de présentation rédigé par l'INA :

Rencontre avec Claude BOURDE, directeur de l'hebdomadaire local "Le Crestois", qui évoque la liberté de ton de son journal, et son engagement au côté notamment de la lutte contre le tracé du TGV Méditerranée. Pierre BOURDE raconte tout d'abord l'histoire de ce journal familial. Il évoque ensuite son soutien apporté au mouvement d'opposition du tracé du TGV Méditerranée. Il dialogue avec Daniel DELCOURT, 'l'un des animateurs du mouvement. Puis plusieurs chroniqueurs du "Crestois" sont interviewés : Claude AMIC dit "Maki", Jean Noël COURIOL, auteur du livre "Mornans et sa tour" (Imprimerie du Crestois, 1993). Pour évoquer les nouveaux habitants du village, Brigitte BURDIN, de la compagnie Transe Express, est interviewée. Elle explique son rapport à la presse locale et présente son spectacle à Crest, "A tour de rôle", dont plusieurs extraits sont montrés. En conclusion, Claude BOURDE attribue le succès du journal à sa liberté de ton. Le documentaire alterne interviews et images factuelles, notamment de Claude BOURDE en reportage, couvrant l'inauguration d'une table d'orientation et le déménagement d'une distillerie de plates aromatiques. Des photographies et images d'archives ponctuent l'émission : reportages France 3 sur le mouvement anti-TGV, extrait du spectacle "Phénomènes" par la compagnie Transe Express (mars 1990), extrait archive reportage sur les répétitions de la Cérémonie d'ouverture des J.O. d'Albertville (5/02/1992). Les thèmes sont introduits en plateau par Jacques MOURIQUAND.

UA-22506836-1