Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

Le nouveau roman de Bernard Foray-Roux

"Théodore et Leloup", imprimé au Crestois, réserve bien des surprises... locales ! L’auteur nous répond.

Oui oui, vous avez bien lu, “Leloup“ s’écrit en un seul mot ! C'est le nom d'un des héros du livre... Depuis son dernier roman historique "Magdeleine de Sade" consacré à une femme pirate de la Renaissance, nous attendions le nouveau roman de Bernard Foray-Roux, l'écrivain de Saoû, en nous demandant sur quels chemins il allait entraîner le lecteur.

Sans surprise, il a choisi ceux de cette magnifique forêt de Saoû qu'il connaît si bien. Par contre les héros de son nouvel ouvrage, imprimé aux bons soins du Crestois, sont totalement inattendus : une meute de loups dont le mâle dominant s'appelle "Leloup" et une famille de meneurs de loups dont les patriarches se nomment tous "Théodore".

Le Crestois : Bernard Foray-Roux, parler du loup dans le contexte actuel, n'est-ce pas un peu risqué ?

B. F-R. : Je ne pense pas. Le sujet est préoccupant, et même douloureux parfois, mais les solutions ne se trouveront qu'entre personnes conscientes, bien informées et de bonne volonté. Le loup a toujours été un sujet de discussions et, très souvent assez irrationnelles. Mais pour un romancier c'est un animal emblématique...
(...)

La suite de cet entretien est à lire dans Le Crestois du 14 juillet 2017

UA-22506836-1