Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

Lutter contre l’alcoolisme au volant

Un dispositif, actuellement testé dans le département, permettrait de récupérer le droit de conduire sous certaines conditions.

Depuis le 1er décembre dernier, des dispositifs d’antidémarrage par éthylotest électronique (EAD) sont à l'épreuve dans les départements de la Drôme. Le but de cette expérience est de promouvoir la lutte contre la récidive de conduite sous l'emprise de l'alcool, tout en permettant à certains automobilistes déjà condamnés (et notamment ceux qui ont besoin d'un véhicule pour leur activité professionnelle ou leur réinsertion sociale), de conserver l'usage de leur permis sous condition ou de bénéficier d'un certificat pour l'autorisation de conduire.

Si l'expérience est un succès, elle sera reconduite à l'échelle nationale au 1er janvier 2019. Les conducteurs désireux de retrouver le volant doivent donc accepter un suivi médico-psychologique et, surtout, faire installer dans leur véhicule un EAD, l'Interlock ® 7000 , qui empêche le démarrage du moteur si le taux d'alcool dépasse 0,25 mg par litre d'air expiré (ou 0,1 mg pour les permis probatoires).

À ce jour, 148 ateliers qualifiés EAD sont en mesure d'installer le dispositif en France...
(...)

La suite de cet article est à lire dans Le Crestois du 14 juillet 2017

UA-22506836-1