Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

Le Téléthon, c’est ce week-end

À Crest, Saoû-Soyans-Francillon ainsi qu’à Montoison, on se mobilise pour faire avancer la recherche.

Le Téléthon, c’est ce weekend et la vallée se mobilise pour réunir des fonds afin d’aider la recherche. Un peu partout, on propose des manifestations différentes et adaptées à tous !

Crest

Vendredi 8 décembre :

  • vente de pensées toute la journée devant Casino et Aldi.
  • à 18h 30, Concert par l'École de musique (orchestre et auditions), salle de l'AMAPE, à l'angle rue des Alpes et rue de la Calade (au niveau du feu). Entrée 2 €. Buvette.
  • à 19h 30, démonstration de Zumba, salle Coloriage. Entrée 2 €. Buvette.

Samedi 9 décembre :

  • de 9h30 à 16h, animations rue Maurice Long, sous un barnum : dégustation de vin chaud, café et pognes . Vente de pensées. Tombola à 2 € avec des lots offerts par l'UCIA.
  • Au stade Armorin : défi de saut en longueur, à partir de 9h et jusqu'à 14h minimum.
  • Au lycée Armorin : lancer de ballons et vente de gâteaux
  • Les activités sportives de Tour et Détours et des Cyclotouristes démarrent à 13 h 30 au Champ de Mars. Puis tous se retrouvent rue Maurice Long. Un circuit est aussi proposé par les cyclistes.
  • Au Temple, de 14h à 18h, 4 heures de théâtre ininterrompu avec Zazie7
  • A 15 h, moment musical à l'église St Sauveur, par Jean- Marc Gorce (APOSS)
  • Enfin le soir, à 20 h, salle Coloriage à Soubeyran, un repas animé par Star Danc'sing clôturera ces journées. Tarif : 20 € (10 € si enfants) ; spectacle sans repas:10 €. Tirage de la tombola. Réservations aux 06 70 20 44 74 et au 06 71 92 14 68
  • La vente de « couvettes » offertes par la Boulangerie Honorin ainsi que le Cadithon seront poursuivis par les Lions les 8 et 9 décembre ; les produits Téléthon sont vendus chez « adbb autour de bébé » quai Lathune.

Saoû, Soyans et Francillon

  • Les festivités débuteront à la salle des fêtes de Soyans, le vendredi 8 décembre, à partir de 20h30, par un bal folk animé par « Lumbago », un moment convivial où nous pourrons nous réchauffer à travers bourrées, cercles, polkas endiablées et autres danses du monde. L’entrée est fixée à 5 euros et crêpes et cidre seront présents pour faire comme en Bretagne… Quels seront les derniers danseurs sur la piste ... ?
  • Nous continuerons à Saoû le samedi après-midi, à partir de 14 heures, au camping de la Briance, avec un tournoi de tarot et des jeux de société pour petits et grands. Maurice Nussbaum, le maître des lieux, met à disposition la grande salle de son « château » afin que nous puissions passer ce moment au chaud. Un grand merci à lui. L’inscription au tournoi de tarot est fixée à 5 euros et les meilleurs joueurs ne repartiront pas les mains vides !
  • Pour finir ce samedi dans la bonne humeur, nous vous convions à la salle des fêtes de Francillon, à partir de 19h30, pour une raclette animée d’une surprise. Afin de préparer au mieux ce repas, la réservation est impérative au 06 87 52 34 50. La participation est de 10 euros pour le repas, raclette et dessert et autres surprises. Par contre, il vous faudra venir avec couverts, assiettes et verres.
  • Le samedi matin, vous aurez la possibilité d’échanger avec les organisateurs quant au Téléthon en dégustant un vin chaud ou un jus de pommes à Saoû.

Montoison

Enfin, à Montoison, la salle des fêtes va accueillir une soirée musicale avec des artistes locaux, accompagnée d’un succulent repas. Le groupe Syndrôme reprendra les tubes pop et rock du moment, tandis que Mathieu Bost, du groupe qui monte "On n’est pas sorti de la grange", viendra interpréter quelques-uns de ses fameux morceaux. Humour, amour de la terre, amitié et tranche de vie bien chez nous sont au répertoire de ce groupe qu’on ne présente plus dans la vallée.

Pour boucler la nuit en beauté, le DJ David Permingeat viendra faire danser jusqu’au bout de la nuit. Au menu de cette soirée, une joue de lotte aux écrevisses et champignons accompagnée d’un riz safrané. Réservations au : 0612494626 ou 0621682076 et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Article paru dans Le Crestois du 8 décembre 2017

UA-22506836-1