Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

Le loup aux portes de la vallée du Lauzun

L'animal sauvage a causé la mort de plusieurs brebis d'un habitant d'Aouste-sur-Sye.

Comme chaque matin, Vincent Chazalette, paysagiste aoustois et éleveur amateur de brebis, se rend à la bergerie pour donner à manger à son troupeau. Mais en ce froid mercredi matin de décembre, pas de brebis à l'horizon, et pour cause, le troupeau a été attaqué par un loup : « D'habitude, elles accourent vers moi, friandes de luzerne. Mais cette fois-ci, elles ne répondaient pas à mon appel. En m'approchant du parc, j'ai vite compris qu'il s'était passé un drame » précise-t-il.

En traversant le parc, Vincent Chazalette tombe nez-à-nez avec plusieurs brebis agonisantes et ou décédées : « À 20 mètres de la bergerie, je retrouve une brebis dépecée au cou avec une patte en moins. Quelques mètres plus loin, un agneau et une agnelle gisent au sol. En réitérant mon appel, je parviens tant bien que mal à réunir le troupeau où je vois quatre autres agneaux à moitié vivant » décrit-il sur un ton dévasté...
(...)

La suite de cet article est à lire dans Le Crestois du 22 décembre 2017

UA-22506836-1