Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

Le Canicross intensifie la relation entre le chien et l’homme

Cette nouvelle fédération sportive crée des équipes soudées et recrute tous les maîtres de la région !

C'est durant les foulées upiennes que Sabine et Lasko, Françoise et Hermès ont attiré l'intérêt des spectateurs. Hemrès et Lasko sont tenus par un harnais autour de la taille de Françoise et Sabine. Ils attendent sagement le départ de la course pour partir gambader avec leur maîtresse à travers les sentiers et les bois de Upie, quatre minutes après les coureurs.

L'association Canicross a sa fédération, et promeut la complicité, dans le sport, de l'homme et l'animal. La démarche des deux coureuses est de faire connaître cette discipline pour sensibiliser les gens à venir la pratiquer.

Le chien est plus en confort avec un harnais, et d'ailleurs, c'est un conseil qui pourrait se donner à tout le monde lors des promenades dans la nature. L'animal n'est pas étranglé et le maître ne tend pas le bras puisque le lien autour de la ceinture est pris par tout le corps. Pour s'entraîner, il faut un terrain autorisé et suffisamment diversifié pour apporter quelques difficultés à l'épreuve, car tous ces passionnés font du sport à haut niveau, très vite.

Alors, ce jour un peu pluvieux de janvier, quelques copains de la fédération sont venus d'Ardèche ou d'Isère pour profiter des espaces eurrois...
(...)

La suite de cet article est à lire dans Le Crestois du 26 janvier 2018

UA-22506836-1