Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

Des ateliers pour réfléchir sur la rivière Drôme

Le projet SPARE est dans sa dernière ligne droite et propose aux citoyens de se mobiliser de façon participative.

Ce semestre constitue la phase la plus opérationnelle pour le projet SPARE puisqu’il s’agit d’élaborer des plans d’actions à l’aide de propositions citoyennes. La phase d'état des lieux citoyen a déjà permis de collecter 605 expressions citoyennes de 157 contributeurs en novembre 2016 et de mai à octobre 2017.

Les enjeux les plus cités concernent : la lutte et le contrôle des pollutions, la protection des milieux, la conciliation des usages, l'information de la population, les économies d'eau, l'accès à la rivière et la prévention des inondations.

Le Syndicat Mixte de la Rivière Drôme (SMRD) poursuit et élargit la consultation des habitants avec une collecte en ligne, jusqu’au 10 février, de propositions d’actions pour les rivières et le bassin versant de la Drôme via ce formulaire. À noter que le Syndicat Mixte de la Rivière Drôme sera présent aux Rencontres de l’Écologie le jeudi 1er février à 10h pour présenter SPARE et les premiers résultats et collecter des propositions d’actions.

Trois ateliers seront organisés en février pour découvrir les propositions des habitants : toutes les propositions collectées d'ici février seront présentées, discutées et éventuellement affinées en présence d’experts, lors de trois ateliers ouverts à tous, répartis sur le bassin : à Saillans le vendredi 2 mars de 18h à 20h, à Allex le samedi 3 mars de 10h à 12h et à Pont de Quart le samedi 3 mars de 16h à 18h.

Dernier forum participatif le samedi 24 mars. L’objectif de ce dernier forum sera d’établir un plan d’actions pour la rivière. Cette journée, ouverte à tous, aura lieu de 9h30 à 17h, à Saillans, en salle Saint Géraud. L’ensemble de ces travaux seront ensuite transmis à la Commission Locale de l’Eau afin d’être discutés dans le cadre de la révision du prochain Schéma d’Aménagement des Eaux (SAGE), qui démarre en 2018 et pourra s’étendre jusqu’en 2020.

Il convient de rappeler que le projet SPARE (Strategic Planning for Alpine River) permet le test de démarches participatives pour la gestion de l’eau et des rivières dans cinq pays en parallèle. Le bassin de la Drôme est le cas pilote français. Les autres bassins concernés sont la rivière Soča en Slovénie, la Doire Baltée dans le Val d’Aoste en Italie, la rivière Inn en Engadine dans les Grisons en Suisse, la rivière Stey en Haute-Autriche.

Depuis mars 2016, ces territoires se retrouvent tous les six mois pour partager le fruit de leurs expérimentations. Des citoyens sont engagés à double titre dans chacun des cas pilotes : à la fois pour expérimenter de nouvelles formes de participation proposées par une équipe de scientifiques français, experts de la participation citoyenne. Et pour contribuer localement aux problématiques du territoire.

Pour la Drôme, il s’agit de proposer de nouvelles idées à la Commission Locale de l’Eau du bassin de la Drôme en amont de la révision du prochain SAGE. Le projet SPARE se terminera en décembre 2018.

Participer à la consultation

Article paru dans Le Crestois du 26 janvier 2018

UA-22506836-1