Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

Sortir des sentiers battus

Pierre Martin, retraité clastrois, voue une passion pour les grandes randonnées dans les montagnes népalaises.

Pierre Martin n’est pas du genre à rester en pantoufles devant la télévision. Avant tout passionné par l’alpinisme depuis plus de trente ans, il lui faut régulièrement sa dose de montagnes. Ancien ingénieur télécom originaire de Paris, il a décidé avec sa femme de quitter la région parisienne et de venir habiter dans notre belle vallée. Depuis deux ans, ils habitent Piégros la Clastre. Une localisation parfaite pour ce mordu d’ascension et de trek.

Ses terrains de jeu favoris ? L’Asie, l’Afrique et l’Europe. Mais son coup de coeur reste le Népal : « C’est grâce à ma femme, Marie, que j’ai découvert ce pays en octobre 1998. J’étais très curieux de comprendre les raisons qui l’amenaient à s’y rendre chaque année. Un jour, j’ai sauté le pas et ce voyage m’a complètement transformé » déclare Pierre, les yeux pleins d’étoiles.

Pour ce voyage initiatique, Marie avait réfléchi à un itinéraire sur mesure pour son mari, agrémenté de belles montagnes et d’une partie culturelle qui l’a profondément marqué : « J’ai été rapidement frappé par la gentillesse des Népalais. Leur culture est très riche et diverse. Cela donne envie de les soutenir car ils vivent avec très peu. Les traces des derniers tremblements de terre qu’a connus le Népal sont encore bien visibles dans certains villages ». Après ce premier saut à l’autre bout du monde, le couple parisien décide d’y retourner chaque année...
(...)

La suite de cet article est à lire dans Le Crestois du 2 mars 2018


Pierre Martin

Rencontre au village d’Oitangu
UA-22506836-1