Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

À Saoû, un trésor caché derrière une porte

Véritable patrimoine du village, le vieux moulin à huile de noix mérite d'être restauré.

L'association "À la découverte de la forêt de Saoû" mobilise les bonnes volontés pour restaurer et sauvegarder le moulin. Dès le 17e siècle, une charte a signalé l'existence du moulin à huile de noix lors d'une décision de changement de nom du "canal de l'abbaye" qui devient le "canal du moulin". Car, tout modeste qu'il est, le moulin fonctionne par un savant système hydraulique qui entraîne une courroie, qui elle-même actionne un levier, puis une autre courroie... Un vrai problème mathématique pour savoir, finalement, dans quel sens va tourner la meule qui écrase les noix !

« Le canal est derrière le mur du fond, Il en sortait un bras, mais dessous, il y a aussi l'eau qui devait actionner une poulie. Aujourd'hui, tout est maçonné, mais on aimerait les montrer » explique le passionné et passionnant géographe, Bernard Foray-Roux. Ce judicieux système d'engrenage faisait fonctionner le moulin à huile de noix, mais aussi le moulin à farine situé juste derrière le mur. Ce dernier a cessé de fonctionner depuis 1983.

Le moulin à huile répondait à une demande réelle du territoire. Des champs entiers de noyers existent, et encore de nos jours, qui n'a pas quelques vestiges de cette richesse au coin de la rue ou du jardin ?

En 1791, après la Révolution, les seigneurs font une saisie sur les biens, le moulin est vendu. C'est la famille Faure qui le prend en charge et il passera ainsi de main en main à travers les générations de la même famille qui l'exploitera jusqu'en 1945 où Edouard Faure le modernise significativement...

La suite de cet article est à lire dans Le Crestois du 2 mars 2018

saou moulin 3

À lire également dans notre édition :

L'eau, une vraie source d'énergie au village

Le moulin à huile de noix est lié directement à l'histoire du village. Ce système hydraulique est une ingénieuse évidence à l'époque de sa construction. L'eau y joue un rôle primordial car, entre Saoû et l'eau, c'est une grande histoire d'amour...

UA-22506836-1