Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

À Crest, une maison occupée

Une maison, en cours de vente et donc non habitée pour le moment, a été investie par un collectif depuis le 29 mars.

En renommant la boîte aux lettres et en s’envoyant un courrier à cette adresse, les membres du collectif "Ad Vitam Deternam, Centre Social Cuturel Autogéré" ou CSCA (comme on peut le voir sur la photo), ont prit possession des lieux, changeant les serrures, rouvrant l’eau et l’électricité.

Joint par téléphone, le Maire de la ville, Hervé Mariton, se dit consterné par cette occupation illégale d’un bien privé. Il juge cette façon de faire brutale et invoque une sous-protection juridique des propriétaires dans notre pays. La propriétaire des lieux a déposé plainte et doit mettre en place une procédure d’urgence en référé pour demander l’expulsion.

Nous avons pris rendez-vous avec les membres du CSCA ce mercredi après-midi à 15h pour comprendre la situation. Selon eux, il s’agit de redonner de la vie et de l’utilité à un lieu inutilisé depuis plusieurs années : « De trop nombreuses habitations secondaires restent vacantes alors qu’il y a une urgence sociale en France et que des millions de personnes sont mal logées ou sans abri. »...
(...)

Tous les détails sont à lire dans Le Crestois du 6 avril 2018

UA-22506836-1