Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

Un roman noir écrit à Montoison

Dans son premier roman, le Montoisonnais Philippe Mondray plonge dans les bas-fonds de l'âme humaine.

Rien ou presque ne pouvait pourtant laisser présager le destin littéraire de Philippe Mondray. Habitant Montoison, cet ingénieur spécialisé dans la sécurité homme / machine se décrit lui-même comme « un littéraire qui s'est égaré dans la technique ».

« Commencez par imaginer le pire... L'Abattoir des anges va bien au-delà ! », s'amuse Philippe Mondray, sourire aux lèvres. Pour son premier ouvrage, l'auteur drômois a fait le choix du roman noir. « Noir très foncé », ajoute-t-il avec malice.

Tout commençait pourtant de la manière la plus ordinaire pour Alain Dauchel, le personnage principal du roman. Ce réparateur multi-service est appelé à la rescousse par une plantureuse jeune femme. Une cassette VHS est bloquée dans son vieux magnétoscope. La mission d'Alain : sauver la cassette, quitte à détruire le magnéto. Une affaire qui aurait pu rester banale, si la superbe demoiselle ne s'était retrouvée raide morte, aux pieds du dépanneur, abattue d'un coup de fusil à lunette...
(...)

La suite de cet article est à lire dans Le Crestois du 13 juillet 2018

Pour vous procurer l'ouvrage : www.les-editions-de-la-garenne.fr

UA-22506836-1