Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

Le président de Biovallée réagit aux critiques

« Biovallée, ce ne sont pas des gens qui vivent dans des caravanes et jouent de la fumette toute la journée »

Dans notre édition du 19 octobre, Franck Monge étrillait l'association Biovallée, décrite au choix comme une coquille vide ou un « étendard politique » inutile et coûteux. Une diatribe qui n'a pas laissé indifférent Philippe Huyghe, président de Biovallée, élu à Aouste et conseiller communautaire à la Communauté de Communes du Crestois et du Pays de Saillans (3CPS). 

Dans notre édition du 26 octobre, il répond à notre interview. Il nous explique, entre autres, d'où viennent les crispations autour de Biovallée et nous donne des exemples concrets de son action. « Y participer est une question de bon sens. Ne pas le faire est désolant, c'est une posture politicienne, une façon de ne pas travailler de concert avec les autres intercommunalités »...
(...)

Un entretien à lire dans Le Crestois du 26 octobre 2018

UA-22506836-1