Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

« Faut pas pousser », Mme Buzin !

Suite à la naissance d'un enfant dans une voiture prés de Saillans, le Collectif de défense de l’hôpital de Die interpelle la ministre de la santé.

Picto EXPRESSIONCommuniqué envoyé à notre journal :

Agnés Buzin, a déclaré à la matinale de France Inter ce 12 février 2019, à propos des fermetures de maternité : « Nous faisons en sorte que l'hébergement et le transport des femmes soient totalement réglés en amont ». Elle a précisé « C'est ce que nous faisons à Die par exemple [...] tout ça s'organise ».

Comme pour mieux illustrer son propos, la même semaine, un enfant est né sur la départementale 93 aux environs de Saillans dans une voiture Break avec ses deux parents. Cet événement, qui s'est heureusement bien fini grâce au courage et à l'organisation des parents et à une météo clémente, reflète l'incurie de l'Agence Régionale de la Santé (ARS) et l'irresponsabilité de la Ministre de la santé.

Par ailleurs, en 2018, trois femmes ont déjà été transférées en urgence par hélicoptère, une au départ de Die, deux des villages du Diois. Et c'est sans compter les femmes (et leurs accompagnateurs) qui angoissent du transport du Diois à la maternité de leur "choix" par leurs propres moyens, kit de sécurité compris...

L'ARS improvise totalement et n'a aucunement anticipé la fermeture des services de maternité et de chirurgie, ni produit aucune étude sérieuse justifiant une telle décision (prise dans un couloir ?). On frôle la catastrophe à cause de ces décisions irrationnelles.

Madame la Ministre, prenez vos responsabilités et redonnez au Diois les services publics nécessaires à la sécurité et à la vie : rouvrez les services de maternité et de chirurgie !

Collectif de Défense de l'Hôpital de Die

Communiqué paru dans Le Crestois du 22 février 2019

UA-22506836-1