Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

Sarrazine, en mars dans le Val de Drôme

Femme de lettres, elle a été la première à raconter sa vie de prostituée, de délinquante et son expérience en prison pour femmes.

La Comédie de Valence se penche sur un destin hors du commun... Quand elle meurt, Albertine Sarrazin (1937-1967) est connue dans de nombreux pays pour trois romans autobiographiques : La Cavale, L’Astragale, La Traversière. Le premier est une chronique de ses prisons ; le second, l’histoire merveilleuse de sa rencontre avec l’homme qui allait devenir son mari, Julien ; le troisième évoque la résilience par l’écriture, l’entrée en littérature, la conquête par le courage et le talent d’une vie autre, heureuse et libre. Elle laisse également une foule d’inédits : lettres, journaux intimes, poèmes, carnets, nouvelles et lettres…

Née à Alger en 1937 de père et mère inconnus, elle est adoptée par un colonel de l’armée française à 2 ans. Brillante élève à Aix-en- Provence à 10 ans, on la retrouve à Marseille cinq ans plus tard en maison de redressement. Prostituée à Paris à 16 ans, elle est condamnée pour vol à main armée à 18. Elle s’évade à 20 ans et se marie à 22. Grand amour. À 27 ans elle est autrice de romans à succès. Albertine Sarrazin meurt à 30 ans d’une opération mal préparée.

Le désir de porter sur la scène l’histoire de ce météore de la littérature française est né d’une rencontre entre Julie Rosselló Rochet du Collectif artistique et la formidable comédienne Nelly Pulicani. Ensemble, accompagnées de Lucie Rébéré pour la mise en scène, elles nous conduisent, entre ombre et lumière, dans un voyage d’amour, à mort, pour la liberté.

  • La Baume-Cornillane, mardi 19 mars, 20h
    Réservations : Mairie de La Baume-Cornillane - 04 75 60 33 45
  • Bourdeaux, jeudi 28 mars, 20h
    Réservations : La Bergerie de Peyrache - 04 75 53 36 94
  • Montoison, vendredi 29 mars, 20h
    Réservations : Mairie de Montoison - 04 75 84 41 67

Article paru dans Le Crestois du 15 mars 2019 dans le cahier Mag'

Chaque semaine, le cahier Mag' de l'édition papier ou numérique du journal vous présente en 4 pages les principaux événements artistiques et culturels du week-end à ne pas manquer, ainsi que des portraits, des chroniques livres, disques ou cinéma.
UA-22506836-1