Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

La gestion de la Tour privatisée ?

Le Conseil Municipal devrait voter ce vendredi sa gestion et son exploitation culturelle par une entreprise privée.

C’est un nouvel épisode dans l’histoire millénaire de la Tour de Crest. La société Kléber Rossillon, qui administre une dizaine de sites touristiques en france et en Belgique, devrait être officiellement désignée responsable de l’exploitation de la Tour de Crest, à l’occasion de Conseil municipal du vendredi 5 avril.

Une décision qui fait suite au Conseil du 14 septembre 2018, au cours duquel les élus crestois s’étaient majoritairement prononcés en faveur du principe d’une “concession de service public” pour l’exploitation de la Tour...
(...)

La suite de cet article est à lire dans Le Crestois du 5 avril 2019

UA-22506836-1