Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

Le centre aquatique a les pieds dans l’eau

La présence abondante d’eau à faible profondeur remet en cause le projet sur le terrain actuel.

Le bruit courait depuis une dizaine de jours. Mais depuis vendredi 12 avril et la présentation du compte rendu de l’étude G5 (diagnostique géotechnique) réalisée sur le terrain du futur centre aquatique, les membres du bureau et de la commission sport de la Communauté de Communes du Crestois et du Pays de Saillans (3CPS) ont eu la confirmation que le futur projet avait les pieds dans l’eau...

D’après le compte-rendu de réunion réalisé par la 3CPS pour informer l’ensemble des élus, « l’étude a mis en évidence un débit souterrain de 25 à 35 m3/h en période dite sèche et pouvant aller de 100 à 110 m3/h en période de crue. Le futur bâtiment se trouvant en dessous du niveau de circulation des eaux, il y a un risque pour la pérennité du bâtiment dans le temps ».

Les solutions techniques proposées (drainage sous l’ensemble des installations) augmenteraient le projet  de 667.000 euros, portant le coût global à 11.748.000 € HT...
(...)

La suite de cet article est à lire dans Le Crestois du 19 avril 2019

À lire dans notre article :

  • Hervé Mariton pointe du doigt la 3cps
  • L’opposition se régale
  • PLOUF enfonce le clou
  • Un tournant décisif ?
UA-22506836-1