Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

Frayeur et solidarité sous le pont Mistral

Un accident dramatique a été évité de peu lors de la dernière Crad'eau. Un élan de solidarité inédit a permis de sauver une vie.

Ç'aurait pu être un dimanche comme les autres. Mais le 7 juillet, autour de 11h, une petite foule s'agglutine sur le pont Mistral. Parmi eux, des pompiers, gyrophares allumés. Sourire aux lèvres, les passants croient, pour certains, assister à un banal exercice.

Mais très vite, un cri perçant, venu de la rivière, les sort de leur torpeur. À quelques mètres sous le pont, une jeune femme est bloquée dans les eaux vives de la Drôme. Autour d'elle, les sauveteurs s'affairent, pour éviter que son corps tout entier ne soit submergé par la rivière.

Un formidable élan de solidarité se met alors en œuvre...
(...)

La suite de cet article est à lire dans Le Crestois du 12 juillet 2019

UA-22506836-1