Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

Le puma, fantôme ou réalité dans le Gévaudan ?

Samuel Ruffier, réalisateur du documentaire "Puma, le fantôme du Gévaudan", est Saillanson. Il raconte son expérience.

C’est à l’ombre des grands arbres du parc de Saillans que le réalisateur, en toute sérénité, car là, il n’y a pas de puma, raconte son expérience, les recherches qu’il a faites et les rencontres enrichissantes pour tourner ce documentaire.

Le Saillanson arrive de Lyon avec sa petite famille, pour combler un sérieux besoin d’être dehors, en nature, et pas trop loin d’une gare pour retourner à Lyon régulièrement. Saillans est le village attendu !

Dans notre édition du 19 juillet, il raconte avec simplicité comment il est arrivé à travailler sur ce documentaire. Bruno Loisel, baroudeur et photographe talentueux, travaille sur ce sujet depuis deux ou trois ans et, avec sa pugnacité, il a réussi à convaincre ARTE de le suivre dans son aventure. Mais la chaine lui demande de travailler avec un réalisateur qu’ils connaissent, et voilà l’entrée en jeu de Samuel, avec la production.

Le reporter Bruno Loisel est en Haute-Loire et se promène dans les départements voisins au coeur du Gévaudan pour traquer un puma qui terrorise les habitants. Durant six années, ce photographe animalier s’est lancé à la poursuite du redoutable félin...
(...)

La suite de cet article est à lire dans Le Crestois du 19 juillet 2019

UA-22506836-1