Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

Rentrée pour les prétendants à la mairie

Le collectif Ensemble pour Crest tente d'éclaircir sa ligne pendant que la gauche alternative s'organise...

Les vacances sont bel et bien terminées. À six mois des élections municipales de mars 2020, les candidats à la mairie de Crest se mettent en ordre de bataille. Mais avant de revenir sur les derniers rebondissements de la vie politique crestoise, faisons d'abord un premier inventaire des candidats plus ou moins déclarés à la mairie de Crest.

Tout d'abord, le maire sortant, Hervé Mariton, a annoncé sa candidature à sa propre succession au début de l'été.

Samuel Arnaud, conseiller municipal d'opposition, laisse quant à lui planer le doute sur sa candidature, même si, à en croire le microcosme de la gauche crestoise, elle ne fait aujourd'hui plus guère de doute.

Le collectif Ensemble pour Crest, qui s'est présenté aux Crestois dans une réunion remarquée, le 13 juin dernier, est également dans la course. Les membres se sont d'ailleurs réunis, le week-end dernier, pour une "université d'été buissonnière". Après y avoir été invité, Le Crestois a finalement été prié de rester chez lui, dimanche après-midi... Une curieuse façon de concevoir "la transparence", que le mouvement revendique pourtant comme un de ses principes fondateurs...
(...)

La suite de cet article est à lire dans Le Crestois du 6 septembre 2019

A consulter : la lettre d'Ensemble pour Crest relative à son positionnement politique.
UA-22506836-1