Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

Du couloir de la mort à Mirabel-et-Blacons

Condamné à la peine capitale, Kenneth Reams s'est retrouvé à Blacons le temps d'une soirée.

Kenneth Reams séjourne dans le couloir de la mort d'une prison américaine depuis 1993. Par la magie du cinéma et de la téléphonie, il s'est retrouvé à Mirabel-et-Blacons, le vendredi 8 septembre, dans le cadre des Rencontres Ad Hoc du film documentaire hors-circuit.

La projection du film “Free Men”, qui raconte son histoire ubuesque, a été suivie d'un échange téléphonique entre Kenneth Reams et les spectateurs, donnant lieu à une discussion incroyable entre un homme, enfermé entre quatre murs depuis 26 ans, à 9 000 kilomètres de là, et le public drômois, installé sous le ciel étoilé de Mirabel- et-Blacons...
(...)

La suite de cet article est à lire dans Le Crestois du 13 septembre 2019

UA-22506836-1