Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

Chasseurs et non-chasseurs peinent à se comprendre

À L'Escoulin, quiproquo sur les tirs d'été, bagarre... Le village a perdu de sa quiétude.

C'est une histoire assez croquignolesque. Mais qui en dit long sur la détérioration des relations entre le monde de la chasse et celui des non-chasseurs. Depuis le début de l'été, le petit village de l'Escoulin, peuplé d'une quarantaine d'âmes, au bout de la vallée de la Gervanne, a perdu un peu de sa quiétude.

En cause, un profond désaccord entre certains chasseurs et des riverains, à propos du vaste sujet qu'est l'usage de la nature. Au point que, le dimanche 8 septembre dernier, les événements ont failli mal tourner, à l'occasion de l'ouverture de la saison de chasse.

Des chasseurs venus de la Loire, partis à la recherche de leurs chiens après une matinée de chasse, se sont retrouvés dans une propriété privée. Furieux de cette ''intrusion'', un riverain s'est précipité sur eux et la situation a dégénéré en invectives et autres bousculades...
(...)

La suite de cet article est à lire dans Le Crestois du 27 septembre 2019

UA-22506836-1