Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

La politique de la chaise vide

La majorité des élus de la 3CPS étaient absents lors du dernier conseil communautaire.

Ils n'étaient cette fois-ci que dix-sept. Soit deux de moins que le 26 septembre, où le Conseil de la Communauté de communes du Crestois et du Pays de Saillans (3CPS) avait dû être annulé et reporté, faute d'élus (la présence d'au moins vingt élus sur trente-neuf est requise pour délibérer). La réunion avait finalement été reportée au jeudi suivant.

On aurait pu croire que cette annulation provoquerait un déclic chez les élus, et les motiverait à venir participer à cette séance de rattrapage. Il n'en fut rien. Le jeudi 3 octobre, les élus n'étaient plus que dix-sept. Soit deux de moins... Pour vingt-deux absents au total. Sur les huit vice-présidents qu'est sensée compter la 3CPS, seuls trois étaient présents.

Ce sont donc des chaises vides qui ont accueilli les quelques citoyens venus observer le fonctionnement de la démocratie locale...
(...)

La suite de cet article est à lire dans Le Crestois du 11 octobre 2019

À consulter à propos des indemnités perçues par les membres d'un conseil communautaire : la circulaire du 9 janvier 2019 du ministère de la cohésion des territoires.

3cps humour 2

UA-22506836-1