Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

La passerelle bloquée en Espagne

L’histoire de la passerelle va encore faire couler de l’encre, et de l’eau sous le pont Frédéric Mistral.

Tout le monde l’attendait cet été, mais l’hiver arrive et toujours pas de passerelle. Les uns se demandent comment il se fait qu’elle ne soit toujours pas installée alors que ce ne sont que des soudures à faire, et les autres s’inquiètent de la faisabilité de l’affaire… Bref, la passerelle fait parler ! (...)

L’entreprise choisie, Eon, a une réputation internationale, et a sous-traité la passerelle à une entreprise espagnole car en France, il n’y a pas assez d’entreprises de soudeurs. C’est un ouvrage qui nécessite des normes drastiques, une obligation de conformité au choix esthétique et de sécurité.

Le fabriquant a donc mis au point un "cahier de soudures" qui doit répondre aux normes françaises et c’est là que le bât blesse. Les normes françaises sont plus exigeantes que les normes européennes. Il a fallu refaire tous les tests…
(...)

La suite de cet article est à lire dans Le Crestois du 8 novembre 2019

UA-22506836-1