Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

Les anti-pesticides interpellent M. Mariton

Les militants demandent au maire-candidat d'interdire l'épandage de pesticides de synthèse à proximité des habitations.

Ce sont deux événements que rien n'aurait dû rapprocher, mais qui se sont entrechoqués, le samedi 16 novembre. D'un côté, une réunion de la liste "Parce que nous aimons Crest", qui entend soutenir la candidature d'Hervé Mariton pour les prochaines élections municipales.

De l'autre, une manifestation du collectif "Vert-Jaune- Rouge", qui souhaite peser sur le scrutin de mars 2020 à Crest. Un rassemblement qui visait, samedi dernier, à pousser le maire-candidat à se positionner sur la question de l'interdiction de l'épandage de pesticides de synthèse à proximité des habitations. (...)

Autour de 11h, en plein marché de Crest, une dizaine de militants bravent le froid, devant l'Hôtel de ville, dans l'espoir d'interpeller Hervé Mariton. Un passant informe les manifestants que le maire s'apprête a rejoindre une réunion du groupe "Parce que nous aimons Crest" dans son local de campagne, rue Paul Pons, à deux pas de là, pour une rencontre sur le thème de "la démocratie locale".

Ni une, ni deux, les manifestants en prennent la direction...
(...)

La suite de cet article est à lire dans Le Crestois du 22 novembre 2019

À lire dans notre article : la rencontre et la réaction de M. Mariton
UA-22506836-1