Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                 

Les Restos du Cœur de Crest sur le pont !

Avec la fermeture de nombreux centres des restos du cœur aux alentours, celui de Crest doit assurer un service minimum.

La responsable du centre crestois, Nathalie Martin, est sur le front, avec une partie des bénévoles : « C’est compliqué mais on s’adapte ». Le centre devait être fermé jusqu’au 16 avril, mais les centres de Livron et de  Die ont fermé, alors, les Crestois doivent prendre le relais. Le nombre de demandes a augmenté car les autres structures d’accueil ont fermé.

« Les SDF ne peuvent plus faire la manche, les personnes n’ont pas accès à l’impression d’autorisation. Nous avons des sans-papiers, des situations complexes, alors nous nous adaptons » explique Nathalie Martin.

Les Restos ont fait une campagne de communication en direction des autres associations d'accueil de la ville pour leur dire qu’ils continuent à l’ancien gymnase Chareyre à Crest. Grâce à la générosité des habitants du bassin de vie, la dernière collecte a permis de récupérer sept tonnes de marchandises, « C’est formidable et ça fait chaud au cœur » nous dit la responsable qui en profite pour remercier tout le monde.

Comme les bénévoles ont anticipé les inscriptions de l’été avec une estimation à 120 familles selon les inscrits actuellement, ils sont presque sereins et pourront tenir encore un peu, avec un service minimum. Les paniers sont préparés à l’avance, pour une, deux ou trois personnes, selon la taille de la famille.

Les bénéficiaires ne rentrent pas dans les locaux ; ils viennent avec des gants et leurs sacs, et doivent respecter les distances préconisées. Pour tenir le coup, Nathalie Martin espère que les livraisons des Restos vont reprendre car elles sont arrêtées depuis le 13 mars et le centre de Crest ne peut compter que sur ses propres réserves.

Corinne Lodier

Article paru le 25 mars dans la rubrique Actu

UA-22506836-1