Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Scientifiques aujourd’hui… amnésiques demain ?

La chronique de René Bergier du 12 juin 2020.

On traverse une période inédite qui a bouleversé un temps notre façon de vivre et a bridé nos libertés. Il faut dire qu’au-delà des risques réels que nous a fait courir cette épidémie, l’angoisse a été considérablement amplifiée par le battage médiatique qui en a été fait. On est passé en peu de temps de la simple grippette à la catastrophe planétaire, sans passer par la case raison.

Ça c’est pour le côté négatif de cette période ; mais il y a eu aussi un côté positif et pour le moins inattendu : nous, citoyens lambda, avons bénéficié durant près de trois mois d’une formation scientifique accélérée. En effet, à entendre à longueur de journée sur les plateaux de télé et de lire dans les journaux ce que des gens bien informés nous racontaient, on a fini par en savoir plus sur ce virus que sur la grande épopée des masques...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 12 juin 2020

UA-22506836-1