Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Le Zèbre sous les platanes

Le Zèbre du Crest Jazz Festival reprend du poil de la bête avec un mini-festival, du 7 au 9 août, dans la cour de l'école Royannez.

« C'est comme une cathédrale qui s'offre à nous, un peu moins haute ! Mais le site est extraordinaire » s'exclame Jean Cazenave, en charge de la communication, de la programmation et responsable de l'école de la voix. « Lors du concert de la fête de la musique, nous étions au petit stade, et là, il s'est passé quelque chose qui nous a fait prendre conscience de la possibilité d'organiser un petit concert » complète Alain Bellon, l’ancien président car le Crest Jazz Vocal est devenu le Crest Jazz Festival et a opté pour une gouvernance collégiale, où tout le monde est vice-président...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 31 juillet 2020

UA-22506836-1