Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Les déchets font aussi débattre la CCVD

Le rapport annuel sur la gestion des déchets a donné lieu a des échanges entre élus, qui n'ont pas manqué d'ironiser sur la situation de leurs voisins crestois.

Les élus de la Communauté de Communes du Val de Drôme (CCVD) se sont réunis le mardi 25 août, dans l'amphithéâtre de l'Écosite d'Eurre, pour un Conseil communautaire de rentrée. Parmi les nombreux point abordés, l'un a, plus que les autres, suscité de nombreuses prises de parole chez les élus : la présentation du rapport sur la gestion des déchets pour l'année 2019.

En guise d'introduction, Claude Aurias, l'élu en charge de ce dossier lors du précédent mandat, a tenu à encourager Christine Marion, élue à Grâne et première vice-présidente à la CCVD, qui lui succède a ce poste. Le maire de Loriol s'est en particulier félicité de la « maîtrise de la Taxe d'Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM), qui n'a pas augmenté depuis quatre ans, tandis que les coûts de traitement des déchets augmentaient ». Claude Aurias a relevé que, « malgré des tensions fortes dans la gestion des déchets, nous avons tenu le coup »...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 4 septembre 2020

UA-22506836-1