Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Le plomb, l’assainissement et la Tour au menu d’un conseil détendu

L’assemblée municipale de Crest a voté à l’unanimité toutes les délibérations le 21 septembre.

En cette première soirée d’automne, la pluie s’abat sur la mairie de Crest tandis que, dans la salle Max Tabardel, flotte une ambiance légère. En attendant que le maire s’installe et ouvre la séance, un élu de la majorité, malicieux, offre à une collègue le livre "Femmes puissantes", de la journaliste Léa Salamé. Tandis qu’un autre se plaît à ironiser à voix haute sur les derniers résultats sportifs…

Un ton badin - et il faut bien le dire, peu habituel - qui tranche avec le sérieux de l’ordre du jour du conseil municipal de ce 21 septembre. Les élus vont en effet devoir se pencher sur plusieurs rapports conséquents, portant notamment sur l’épineuse question du réseau d’assainissement crestois, sur l’adduction en eau potable (et donc sur le dossier du plomb), ou encore, sur le premier bilan de l’entreprise Kléber Rossillon, qui gère la Tour depuis juillet 2019...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 25 septembre 2020

UA-22506836-1