Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Assainissement : le temps des sanctions ?

La 3CPS est mise en demeure par l'État et Crest pourrait bientôt suivre. En cause : le système de traitement des eaux usées, plus aux normes depuis des années.

Le couperet est tombé au coeur de l'été. Après moult avertissements et autres suspensions de financements publics, l'État a finalement tapé du poing sur la table. Au début du mois d'août, le préfet de la Drôme a pris un arrêté de mise en demeure visant la Communauté de Communes du Crestois et du Pays de Saillans (3CPS), l'enjoignant à « procéder à la mise en conformité de l'agglomération d'assainissement de la 3CPS ».

En cause : les défaillances du système d'assainissement du Crestois et les rejets répétés d'eaux usées directement dans la rivière. Des "largages" d'égouts dans la Drôme, appelés pudiquement « déversements »...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 16 octobre 2020

À consulter :
La mise en demeure de l'État
Le rapport d'activité de Suez

UA-22506836-1