Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

La justice annule l'élection municipale crestoise

L'élection d'Hervé Mariton à la mairie de Crest a été invalidée par le tribunal administratif de Grenoble. Le maire devrait faire appel.

C'est un incroyable renversement de situation. Et un séisme politique. Le juge administratif a finalement donné raison à René-Pierre Halter et à la liste Ensemble Réinventons Crest en annulant l’élection municipale du 28 juin. Un scrutin serré au terme duquel Hervé Mariton s'était imposé avec 137 voix d’avance (51,6% contre 48,3%)...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 23 octobre 2020

UA-22506836-1