Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Le commerce pris dans la vague de la Covid

Confinement, déconfinement, mesures sanitaires et reconfinement... Le commerce est ballotté par l'actualité.

Note de la rédaction : La parution de cet article était prévue la semaine dernière et a du être reporté suite à l’annulation des élections municipales crestoises. Nous avions décidé de le publier cette semaine, en une. L’idée était de faire le point avec les commerçants crestois sur leur quotidien suite au confinement de ce printemps et à la saison estivale qui a suivi. Mais les annonces du Président de la République mercredi soir, ont changé la donne. La situation qui était déjà difficile pour eux, vient de passer un nouveau cap. Étant nous-mêmes une petite entreprise, soumise aux mêmes contraintes qu’eux, nous ne pouvons qu’être solidaires. Nous encourageons tous les habitants de la vallée à faire travailler et donc faire vivre leurs petits commerces. C’est la vie de notre territoire dont il est question.

Jean-baptiste Bourde

La crise sanitaire a engendré une crise économique sans précédent dans les petits commerces, tels que ceux de la rue semi-piétonne crestoise. « Notre trésorerie ne suffira pas à tenir jusqu'à la saison nouvelle ! Nous n'avons pas assez de réserve pour aller jusqu'au printemps, nos économies sont à zéro et bientôt il n'y aura plus d'aide ! Chaque jour d'ouverture est indispensable à la survie de notre commerce » disent de nombreux commerçants.

Pour les commerçants interrogés, les aides de l'État ont permis de traverser la tempête, mais il faut encore tenir pour payer les charges reportées et les frais fixes. L'hiver n'est pas la meilleure période. Si, en plus, des mesures sanitaires encore plus strictes sont imposées avant Noël, « C'est la mort assurée pour nombre d'entre nous...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 30 octobre 2020

UA-22506836-1