Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Hervé Mariton fait appel de l'annulation de l'élection crestoise

Le Conseil d'État devrait rendre sa décision dans les six prochains mois.

C'était « extrêmement probable », selon les mots d'Hervé Mariton. C'est désormais chose faite. Le maire de Crest et son équipe ont décidé de faire appel de la décision du tribunal administratif de Grenoble et vont contester devant le Conseil d'État l'annulation de l'élection municipale du 28 juin.

« C'est inconcevable de ne pas tenir la maison dans un moment de crise », a justifié le maire de Crest, qui avait jusqu'alors tenté de maintenir un peu de suspense autour de cette décision, en réalité assez attendue...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 6 novembre 2020

UA-22506836-1