Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Le protocole sanitaire fait des vagues dans les écoles

Des parents se mobilisent pour que leurs enfants soient dispensés de masque à l'école primaire. Dans le même temps, des enseignants demandent davantage de protection face à l'épidémie.

Le protocole sanitaire mis en place à la rentrée scolaire ne fait décidément pas consensus. Un vent de fronde souffle en effet dans les écoles depuis le lundi 2 novembre, tant chez les enseignants et les directions d'établissement que chez les parents d'élèves. La journée du 10 novembre a été marquée par une grève nationale, organisée au pied levé par les organisations syndicales qui demandent davantage de protection face à l'épidémie. Dans la Drôme, la grève a été suivie par 25% des effectifs, et par environ un tiers des enseignants de la vallée, selon les chiffres du SNUipp, syndicat majoritaire dans la profession.

Dans le même temps, ce sont des parents d'élèves qui se mobilisent contre le nouveau protocole sanitaire. Principal objet de leur mécontentement : le port du masque pour les élèves de primaire, obligatoire dès le CP depuis la fin des vacances de la Toussaint...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 13 novembre 2020

À lire sur le même sujet : la lettre ouverte de parents d’élèves du Val de Drôme

UA-22506836-1