Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Les chasseurs peuvent déroger aux mesures de confinement

L'État a autorisé la chasse au grand gibier et, accessoirement, au renard, provoquant l'ire des associations de protection de l'environnement.

Les mesures de confinement ne valent désormais plus pour les chasseurs de grand gibier. Vendredi 6 novembre, le préfet de la Drôme a pris un arrêté « portant dérogation aux conditions de confinement » et autorisant la chasse au gibier « susceptible d'occasionner des dégâts importants aux activités humaines ». À savoir : le sanglier, le chevreuil et le cerf. Entre les lignes, on comprend que les renards pourront aussi être ciblés par les chasseurs.

L'arrêté, pris à la demande expresse du ministère de l'environnement, a provoqué la colère des associations de protection de l'environnement qui dénoncent au choix un « passe droit » ou un « privilège » qui « affecte la sérénité du vivre ensemble »...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 13 novembre 2020

En complément :

UA-22506836-1