Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Que faire si l'on est malade ?

Conseils d'un médecin de la vallée aux malades du Covid, aux cas contacts et au cas suspects.

Vous suspectez être malade du Covid-19, déjà testé ou pas ? Voici quelques conseils pour gérer votre "isolement" à domicile.

La transmission se fait essentiellement par voie aérienne (les gouttelettes de postillon dans l’air, quand vous respirez, parlez, toussez), et par les mains (les vôtres qui diffusent les virus, et celles des personnes "receveuses" qui touchent des objets souillés et portent les mains à la bouche, au nez , aux yeux...)

SURVEILLANCE DE VOTRE ÉTAT DE SANTÉ

La surveillance de la température deux fois par jour. La consigne, en cas d’aggravation de l’état général, d'essoufflement : appel au médecin traitant ou, si celui-ci n’est pas joignable, au SAMU-Centre 15.

CONFINEMENT À DOMICILE

Le confinement doit être réalisé dans une pièce dédiée, bien aérée. Elle vise à minimiser les contacts entre personnes et limiter la contamination des surfaces dans le logement. Cette pièce doit être aérée (souvent, si possible toutes les heures, quelques 3 à 5 mn) ainsi que le reste du lieu de vie. Si possible, dormir dans une chambre à part.

Lorsque vous êtes dans la même pièce qu’une autre personne : port du masque et respect d’une distance de sécurité de deux mètres, sans contacts directs. Aération fréquente.

Si plusieurs WC et salles de bains sont disponibles, l'un doit être dédié au malade et à lui seul. La salle de bains et la cuisine sont les deux pièces où existe le plus le risque de toucher les mêmes objets. Dans la cuisine, avoir un plateau avec votre propre carafe d’eau, salière, etc.

Dans la salle de bains, un plateau avec votre propre tube de dentifrice, votre verre à dents, etc.

Vous devez éviter tout contact avec les personnes fragiles (femmes enceintes, malades chroniques, personnes âgées, etc.)

GESTION DES OBJETS ET DES SURFACES

Certaines surfaces sont susceptibles d’être un vecteur de contamination et doivent être régulièrement désinfectées (smartphone, poignées de portes, poignée du frigo, robinets, etc.). Si le confinement n’est pas possible au domicile, contactez l’Assurance Maladie qui peut vous proposer une solution d’hébergement ("hôtel de confinement").

Article publié dans Le Crestois du 13 novembre 2020

UA-22506836-1