Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Ambiance plombée au dernier conseil municipal de Crest

Du fait de la possible annulation de l'élection d'Hervé Mariton, les échanges ont été froids et tendus ce 16 novembre 2020.

Le ton a changé. Finis les amabilités, les gestes d'ouvertures et les traits d'humour. Le conseil municipal du 16 novembre, long de plus de trois heures, a été marqué par une opposition frontale et des échanges tendus entre la majorité d'Hervé Mariton et l'opposition d'Ensemble Réinventons Crest. Crise sanitaire, préparation du budget 2021, assainissement... Autant de dossiers sensibles qui ont été l'occasion pour le maire de Crest de marquer ostensiblement sa différence, opposant sa « vision de Crest » à celle, dessinée en miroir, de ses collègues de l'opposition.

Une opposition souvent réelle, parfois surjouée, qui a donné à ce conseil municipal des airs de pré-campagne électorale...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

À lire dans notre article :

  • Les "incidents" sur le marché
  • Agnès Fouilleux dans le viseur
  • L'orientation budgétaire fait débat
  • La démission de Yannick Régnier

Article publié dans Le Crestois du 20 novembre 2020

UA-22506836-1