Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Chères lectrices, chers lecteurs,

On ne va pas vous cacher qu'au Crestois, on s'apprête à tourner la page 2020 sans la moindre espèce de nostalgie...

Une année qui aura certes été généreuse en actualités, nous offrant pêlemêle des élections municipales haletantes, des annulations de scrutins non moins palpitantes, une crise sanitaire tout à fait inédite, et une crise économique dont on commence à peine à mesurer les effets... Une année qui, en somme, nous a donné de quoi écrire.

Mais une année 2020 qui fut aussi et surtout une épreuve pour nous tous, tant individuelle que collective, semant le deuil au hasard, frappant surtout les plus fragiles. En cette période de fêtes, on pense en particulier aux frères capucins et aux résidents de l'Ehpad Sainte- Marie, à Crest, qui ont payé le prix fort de cette pandémie. On pense bien sûr à toutes les familles qui ont perdu un proche, et à toutes celles qui, par rebond, ont été frappées indirectement par le virus, voyant leur activité professionnelle contrainte et leurs conditions de vie se dégrader.

Le Crestois n'a pas non plus été épargné par la crise. Les huit semaines de fermeture du printemps, puis le ralentissement marqué de l'activité économique, laisseront sur notre imprimerie et sur notre journal une marque profonde, qui prendra du temps à se résorber. Une bonne nouvelle, toutefois, est venue égayer cette fin d'année un peu morose, et c'est à vous que nous la devons. C'est avec fierté et reconnaissance à votre égard que nous avons constaté cette année une hausse sensible du nombre de nos lecteurs. Un signe bienvenu dans la litanie des chiffres inquiétants... Votre confiance nous met à tous du baume au coeur. Elle nous oblige, aussi. Alors soyez sûrs qu'en 2021, comme en 2020, vous pourrez compter sur nous pour vous raconter par le menu les péripéties qui animent notre belle vallée.

Des histoires que nous ne pourrions vous raconter sans la participation active de nos contributeurs bénévoles qui, malgré les circonstances difficiles, n'ont cessé de se plier en quatre pour vous conter dans le détail la vie de leur village. Merci à eux. Merci aussi à nos innombrables chroniqueurs, plus ou moins réguliers, qui partagent avec nous les fruits de leurs réflexions, de leurs joies et parfois aussi de leur colères. Des tribunes qui, bien sûr, ne plaisent pas à tout le monde. L'inverse serait d'ailleurs inquiétant... Mais des textes qui ont l'inestimable vertu de faire vivre et d'animer un débat public de qualité, dans des échanges parfois rugueux, mais toujours enrichissants. En 2021, nos colonnes resteront bien sûr ouvertes à vos contributions.

Toute l'équipe du Crestois vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Prenez soin de vous et de vos proches, et retrouvons-nous en janvier, dans la bonne humeur autant que faire se peut. Enfin, en ces derniers jours de décembre, dans le confort de nos foyers, efforçons nous de garder à l'esprit que nous aurons besoin les uns des autres pour mieux surmonter les défis et les rudesses de l'année qui s'annonce.

La rédaction du Crestois

Article publié dans Le Crestois du 25 décembre 2020

Le journal et l'imprimerie seront fermés du jeudi 24 décembre à midi au lundi 4 janvier à 8h30. L'édition du 25 décembre sortira en kiosque la veille, jeudi. Il n'y aura donc pas de Crestois en kiosque le vendredi 1er janvier. Prochain numéro le 8 janvier !
UA-22506836-1