Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Lidl revient par la porte de derrière…

Un nouveau projet à Aouste, plus modeste, serait dans les cartons du discounter allemand.

lidl projet
L’ancien projet de Lidl, retoqué en octobre dernier (DR)

Le géant allemand du discount alimentaire parviendra-t-il, malgré tout, à s’implanter à Aouste-sur-Sye ? Le projet de plus de 2 000 m² de surface commerciale (et plus de 2 500 m² de parking) avait pourtant été retoqué en octobre dernier par la Commission nationale d’aménagement commercial (CNAC), qui relève du ministère des Finances. Lidl avait fait appel auprès de cette instance après avoir essuyé deux refus de la part de la Commission départementale d’aménagement commercial (CDAC) de la Drôme.

Les représentants de la CNAC, composée notamment d’élus locaux et de hauts-fonctionnaires, évoquaient entre autres « des nuisances » causées par « un accroissement routier de 980 clients par jour » ; bref, un projet « tout-voiture », tentant de « capter les flux présents » sans proposer une « offre viable en matière de transport collectif » (plus de précisions ici). Le projet n’avait pas été soutenu davantage par les élus d’Aouste-sur-Sye, qui s’y étaient opposés lors du conseil municipal du 6 juin 2020 avec, il est vrai, une seule voix d’écart entre les "pro" et les "anti" Lidl.

Mais cette semaine, Le Crestois a appris que le géant allemand de la grande distribution n’avait pas pour autant abandonné ses visées aoustoises...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 8 janvier 2021

UA-22506836-1