Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

La Tour est en sommeil mais prépare son réveil

La Tour dort depuis le confinement mais ne croyez pas qu’elle reste inerte, elle prépare son réveil avec une nouvelle présentation scénographique.

Depuis le 1er juillet 2019, la ville a confié la gestion de la Tour et de ses animations à un groupe privé, Kléber Rossillon. Ce dernier a créé une société indépendante pour la gestion du monument crestois. La ville a jugé intéressant de confier la gestion de la Tour à des professionnels du tourisme, tout en restant propriétaire du bâtiment. Cet engagement est pris pour dix ans, reconductible… ou pas. L’idée : profiter de l’expérience de l’entreprise Kléber Rossillon pour accroître la visibilité de la Tour et augmentation sa fréquentation. La société a remporté l’appel d’offres grâce à l’attractivité de son projet culturel et à ses ambitions de hausse du nombre de visiteurs.

Bastien Cornu, responsable de la gestion de la Tour, nous éclaire sur les nouveautés que Kléber Rossillon a mises en place depuis son arrivée...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 15 janvier 2021

UA-22506836-1