Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Covid : la situation se dégrade à Sainte-Anne

Alors qu'un foyer épidémique s'est déclaré dans l'établissement, six décès sont à déplorer.

Six puis vingt... Ils sont désormais trente-huit résidents sur les soixante-sept que compte l'Ehpad Sainte- Anne a avoir contracté le coronavirus depuis l'apparition des premiers cas, le 24 janvier dernier.  Et l'épidémie avait malheureusement déjà fait quatre victimes au 17 février. Deux d'entre elles sont décédées après leur transfert à l'hôpital de Valence, alors que quatre autres résidents y ont été pris en charge.

Six personnes sont actuellement « hospitalisées à domicile », à l'Ehpad donc, et suivies par leur médecin traitant, selon les informations de la directrice de l'Ehpad, Aude Valdenaire.

En ce qui concerne le personnel soignant, deux autres cas positifs ont été détectés, ce qui porte « à moins de dix le nombre total de salariés touchés », assure- t-elle.

À Sainte-Anne, la campagne de vaccination a débuté le mardi 2 février : une trentaine de résidents ont reçu la première injection. Parmi eux, onze personnes ont ensuite été testés positifs, les premiers effets du vaccin ne se faisant ressentir qu'une dizaine de jours après la piqûre. La deuxième injection, pour les cas négatifs, interviendra à partir du 22 février.

Clément Chassot

Article publié dans Le Crestois du 19 février 2021

UA-22506836-1