Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Dix ans de plus pour les centrales de Cruas et de Tricastin ?

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a ouvert la voie à la prolongation des réacteurs au-delà de 40 ans.

Des quadras qui verront peut-être leurs cinquante printemps. Jeudi 25 février, l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a publié un rapport sur le futur des 32 centrales françaises de 900 mégawatts, dont celle du Tricastin (Drôme) et de Cruas (Ardèche). Elle considère que « l'ensemble des dispositions prévues par EDF et celles qu'elle prescrit ouvrent la perspective d'une poursuite de fonctionnement de ces réacteurs pour les dix ans qui suivent leur quatrième réexamen périodique. »

Une « quatrième visite décennale » effectuée par l'ASN en décembre 2019 pour le réacteur n°1 du Tricastin, mis en service en 1980. Mais attention, chaque centrale fera l'objet d'une décision au cas par cas...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 5 mars 2021

Photo : © Gential Lambert

UA-22506836-1