Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Incendie Orange : de la suie et des chauves-souris

Les équipes de l'opérateur téléphonique sont à pied d'oeuvre à Crest. Les parquets de Valence et de Grenoble sont saisis, alors qu’un nouvel incendie a eu lieu à Pierrelatte...

Quinze jours après l'incendie du local Orange, la situation revient progressivement à la normale à Crest. 2 800 abonnés sont toujours privés de réseau fixe et d’Internet, selon la préfecture de la Drôme, et le rétablissement total ne devrait pas se faire avant la fin du mois. « Nos équipes sont toujours mobilisées sur place, indique-t-on du côté d'Orange. C'est un travail minutieux car les équipements ont été recouverts de suie et, pour cette raison, le réseau demeure instable, mais nous devrions commencer les raccordements, qui doivent se faire client par client, la semaine du lundi 8 mars. Le rétablissement total du réseau est fixé à la fin du mois de mars. »

Dimanche 28 février, c'est un autre local Orange, cette fois-ci à Pierrelatte, qui a été incendié...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 5 mars 2021

UA-22506836-1