Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Covid : un an après, l’entre-deux

Un an après le début de l'épidémie, le flou persiste sur les semaines à venir...

Confinera, confinera pas ? Si la Drôme a échappé à l'isolement le week-end du 6 mars, l'incertitude demeure encore pour le suivant, selon la trajectoire que prendra cette funeste épidémie. Voilà bientôt un an que nous vivons cahincaha avec le Covid. Un bourreau pour 615 personnes dans la Drôme et près de 88 000 au niveau national. Soit 0,001% de la population dans les deux cas. Un chiffre qui pourrait être ridicule si ce foutu virus ne menaçait pas le bon fonctionnement de l'hôpital public, certes déjà bien dégraissé depuis des années, en compliquant la capacité à traiter d'autres pathologies.

Après la stupéfaction, la peur parfois, l'impression de vivre dans un monde parallèle aseptisé puis le relâchement estival et la lassitude de voir les chiffres, les morts, se multiplier et le néant culturel demeurer... nous voilà aujourd'hui le postérieur entre deux chaises...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 5 mars 2021

UA-22506836-1