Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

« On serre la vis »

Le Club d’haltérophilie crestois a perdu un quart de ses licenciés.

L’USC Crest Haltérophilie n’est pas à la fête. La salle d’entraînement du club, gymnase Soubeyran, est fermée depuis le mois d’octobre. Aucun entraînement donc depuis, à part quelques cours de fitness en vidéo par Facebook.

« C’est bien, mais ce n’est pas pareil », commente Luc Bellon, le nouveau président du club. Mais le bât blesse le plus au niveau des adhésions : de 190 licenciés en 2020, ils ne sont plus qu’une cinquantaine cette année...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 9 avril 2021

UA-22506836-1