rubrique zic

Robert Plant, Carry fire (2017)

Le chanteur de Led Zeppelin nous livre un album profondément mature et ouvert sur le monde.

Salut à tous, et bienvenue dans le Choix du disquaire !

Si le nom du chanteur Robert Plant est indissociable de Led Zeppelin (légendaire groupe anglais des années 70, fondateur du hard rock et dont chaque membre figure parmi les meilleurs musiciens rock au monde), il ne faut pas oublier que depuis la dissolution du groupe en 1980, le chanteur a sorti une dizaine d'albums studios et a toujours continué à expérimenter.

C'est d'ailleurs une des plus grandes qualités de Robert Plant : le refus systématique de vivre dans le passé et de capitaliser sur Led Zeppelin et la volonté de proposer une musique innovante, personnelle et “vivante”.

Ce dernier album en date (sorti en 2017 mais qui mérite toute votre attention) en est le parfait exemple. Point de hard rock à la Led Zep, donc, mais un rock parfois bluesy (“Bones of saints »), souvent empreint de folk (“The may queen”, “New world”,...), et à la fois moderne (“Keep it hid” avec ses arrangements électros évoquant Radiohead) et traditionnel (la magnifique “Carry fire”, avec ses sonorités moyen-orientales somptueuses).

Un rock sans frontière, résolument ouvert sur le monde, et qui bénéficie du regard mature et profond d'un artiste totalement libre et maître de son art. La voix de Robert Plant reste d'ailleurs exceptionnelle, le septuagénaire parvenant à moduler comme peu de chanteurs en sont capables, et son timbre velouté fait encore des merveilles par sa capacité émotionnelle.

Un grand album, humain, vivant, libre, et parfaitement abouti, renfermant d'excellentes chansons, que je vous recommande chaudement !

Olivier Chapelotte,
disquaire à la FNAC d’Aouste-sur-Sye

Robert Plant - "Carry fire" (2017)
Disponible en vinyle et CD

Article paru dans Le Crestois du 9 août 2019 dans le cahier Mag'

Chaque semaine, le cahier Mag' de l'édition papier ou numérique du journal vous présente en 4 pages les principaux événements artistiques et culturels du week-end à ne pas manquer, ainsi que des portraits, des chroniques de disques, livres, séries ou cinéma.
UA-22506836-1