• Demo
  • Demo

                

Le calme du confinement à Sainte Anne

L’EHPAD Sainte Anne vit au ralenti, et finalement, ce n’est qu’un mal pour un bien ; les résidents apprécient de prendre leur temps.

L’adjointe de direction, Elodie Legendre, prend les choses avec sérénité. Pour passer cette période de confinement avec plus de calme et en étant rassurant, les soignants ont mis en place des systèmes de communication avec les familles, le téléphone, bien sûr, mais aussi "Skype".

Une belle découverte pour nombreux résidents qui regardent la télévision et ne comprennent pas tout, de suite ! Sur la nouvelle page Facebook, les familles sont invitées à envoyer des dessins, des textes, des poèmes, de nombreux messages de soutien. Les pages sont sécurisées, ce qui permet de rester vraiment dans le cadre établi pour protéger la vie privée des résidents et de leurs familles.

Si bien que, malgré le confinement, la famille d’un résident est venue chanter dans la cour. Ce fut un grand moment. Les résidents sont restés à l'intérieur, les soignants ont ouvert les portes et la famille a pu chanter devant tout le monde ; une belle bouffée de bonheur ! Finalement, tout le monde a chanté les chansons plus classiques du répertoire ! Les 67 résidents ont pris un autre rythme, « c’est une autre ambiance » précise l’adjointe de direction. « Nous avons plus de place pour s’exprimer, car il y a moins de parasites extérieurs dans la journée. Le rythme est plus tranquille, pas d’intervenants, ni de visites toute la journée et du fait, les personnes âgées prennent plus de temps à l’expression ».

Quand arrive le soir : « c’est plus tristounet, alors, nous nous mettons par cinq ou six, dans le hall, et la discussion est ouverte. Nous évitons le mot "guerre", même s’ils l’utilisent parfois, nous ne faisons pas, par nous-mêmes, de comparaison. » Et puis, les aînés ont une philosophie qui parfois laisse un peu baba : « Nous avons vécu, nous, s’il y en a qui doivent mourir, c’est nous » !

Au début du confinement, un résident avait des symptômes assimilables au Covid19, il a donc subi les tests qui se sont avérés négatifs. Aucun résident n’est atteint à ce jour. Côté personnel, « deux personnes sont en arrêt de précaution car elles avaient un peu de fièvre, un bon rhume ». Elles ont les tests à faire.

A Sainte Anne, la vie se déroule comme dans une famille nombreuse, la cinquantaine de membres du personnel est investie et protégée correctement. L’ARS a approvisionné en masques, surblouse… L’association du siège de la structure en a commandé pour que tout le personnel soit protégé pendant de nombreuses semaines. « Nous ne manquons de rien » précise Elodie Legendre.

Publié le 31 mars 2020

  • Nous rencontrer
    Journal Le Crestois
    52 rue Sadi Carnot - BP 217 - 26401 CREST Cedex
  • Quand ?
    Reprise partielle des activités de l’entreprise – Accueil ouvert et permanence téléphonique les matins uniquement du Lundi au Vendredi de 9h à 12h.
  • Nous écrire
  • Nous parler
    04 75 25 00 82

Nous situer

localisation

UA-22506836-1