Marcel Barbu, l'idéaliste qui passait à l'action

En 1965, le Drômois Marcel Barbu se présente aux élections présidentielles. On n'a hélas retenu de lui que cela. Or, c'était un innovateur plein d'audaces en matière sociale...

Il a créé à Valence et Combovin, les Boitiers de Montres du Dauphiné (la Communauté de Travail de Boimondau) où tout le monde participait aux décisions, où les salaires étaient publics, et où on payait les collaborateurs notamment en fonction de l'effort qu'ils faisaient pour se cultiver.

Un reportage réalisé par TV Val de Drôme
D'autres histoires de notre région à consulter ici

UA-22506836-1