Daniel Mille : Hommage à Piazzolla

Le Saoûnien Daniel Mille a entrepris un spectacle en hommage au roi du tango. Il sera en concert le 22 janvier à Montélimar. Regardez notre entretien en vidéo.

Il y a des airs, comme ceux là - on n'y peut rien - qui vous font tourner la tête, comme disait justement la môme Piaf. Ils entrent dans nos cerveaux, s'y installent et appartiennent pour toujours à nos vies. Michel Delpech, qui vient de nous quitter, en a produit plus qu'à son tour. La môme Piaf, que l'on vient de citer, tout autant. Mais c'est un troisième qui nous occupe aujourd'hui : Astor Piazzolla, le roi du tango, tantôt langoureux, tantôt énergique qui occupe à ce point nos mémoires que, bien souvent, nous fredonnons ses airs sans savoir qu'ils sont de lui.

L'épatant accordéoniste Daniel Mille, installé à Saoû, a repris depuis deux ans certains aspects de son répertoire, les réarrange selon ses préférences. Cela a donné un CD: Cierra Tus Ojos. Et cela donne, ces temps-ci, une tournée qui se terminera à l'Alhambra mais qui fait étape, vendredi 22 janvier en soirée, à la salle Petrucciani de Montélimar...
(...)

La suite de cet article est à lire dans Le Crestois du 15 janvier 2016

Vidéo exclusive

UA-22506836-1