Mag' : les infos culturelles de la vallée et d'ailleurs

                

Une semaine de concerts en l’église de Comps

L’Association Comps Historique vous propose une série de concert du 25 au 31 juillet.

Le 25 juillet à 17h et 20h30, l’ensemble polyphonique LES OUATES :
Entre Corse et Caucase, à deux, trois, quatre ou douze voix, viennent sonner à vos oreilles des polyphonies chantées avec la voix du ventre et la voix du coeur. L’ensemble vocal joue de la richesse des timbres, entre puissance et intimité. Un magnifique répertoire de polyphonies du monde à capella, des chants improvisés pour relier l’instant à la tradition.

Les mardi 28 juillet et mercredi 29 juillet à 20h30, le Duo BAROCCO TANGO
avec David LOUWERSE au violoncelle et Guillaume HODEAU au bandonéon. OEuvres de Astor Piazzolla, Antonio Vivaldi, Jean-Sébastien Bach, Carlos Gardel, Marin Marais, Gerardo Matos Rodrigez - Une fusion inattendue et audacieuse du violoncelle et le bandonéon. Un voyage surprenant où se rencontrent la musique baroque et le tango, la passion et la mort !

Les vendredi 31 juillet et samedi 1er août: chants grégoriens avec le quatuor AUDIVI VOCEM
La schola « Audivi Vocem » est un ensemble de quatre femmes qui partagent la même passion pour la musique ancienne et le chant. Le siège d’Audivi Vocem est l’église du béguinage d’Anvers où l’ensemble chante quelques concerts par an. En parallèle, la schola a participé à plusieurs festivals tels que le festival grégorien néerlandais et le festival d’orgue de Gand. Les cantors Geertrui Van den Eynde, Ilse Van de Weghe, Inge Wouters et Miebet van Santen sont toutes chanteuses de chorale avec une large expérience en chant liturgique, polyphonique et cantates de Bach.

ATTENTION : Afin d’accueillir nos spectateurs selon les règles sanitaires en vigueur, réservation obligatoire au 07 84 73 51 00. Places limitées pour chaque concert à 60 personnes. Ouverture de l’église 30 mn avant chaque concert. Pas d’entracte. Durée du spectacle: environ une heure. Participation libre demandée.

Article publié dans Le Crestois du 24 juillet 2020

Photo : le groupe Barroco Tango

UA-22506836-1